US – 1er lancement d’essai d’un drone furtif autonome – piloté par intelligence artificielle [vidéo]

Une équipe prépare un lancement Northrop Grumman X-47B de combat sans pilote Air System (UCAS) démonstrateur pour sa première catapulte de lancement terrestre le 29 Novembre 2012. Vidéo courtoisie (Reuters / US Navy / Courtesy of Northrop Grumman / Alan Radecki / Prospectus) de l’US Navy le canal YouTube.

La marine américaine a exécuté le premier lancement d’un drone furtif configuré pour être le premier robot avion piloté par l’intelligence artificielle. Le « robot tueur» pourrait être la prochaine étape dans le développement de machines qui ont le pouvoir de décider qui vit ou meurt.

Atterrissage sur un pont d’envol pourrait bien être la chose la plus difficile d’un pilote de l’aéronavale peut faire. Mais si les États-Unis Marine a sa façon, il pourrait être une opération pilote ne l’a jamais de remplir à nouveau.

Après cinq ans de travail, le X-47B Système de drone de combat (UCAS) démonstrateur a achevé son premier lancement catapulte sur terre », marquant ainsi le début d’une nouvelle ère de l’aviation navale», la marine a annoncé jeudi.

Avec une envergure de 62-pieds (18,9 m), le drone subsoniq

ue sera le premier avion sans queue jamais se poser sur un support.

«Le lancement X-47B à terre catapulte, nous avons assisté aujourd’hui laissera une trace dans l’histoire, » la cite marine le vice-amiral David Dunaway, NAVAIR commandant, comme disant.

« Nous travaillons à l’intégration future des avions sans pilote sur le pont d’un porte, ce que nous n’avions pas envisagé il ya 60 ans lorsqu

e la catapulte à vapeur a été construit ici», at-il poursuivi.

Les ingénieurs avaient initialement prévu 50 vols d’essais du X-47B, mais après avoir effectué au-delà des attentes, ils se sont arrêtés au bout de 16 essais.

Après les essais douzaine-plus de succès, la prochaine étape est venu le lundi, lorsque le drone a été hissé sur le pont d’envol du porte-avions USS Harry Truman.

Après une série d’essais en mer à venir prévues en 2013, le X-47B est en passe de devenir le premier drone piloté par l’intelligence artificielle plutôt que d’un opérateur à distance humaine.

U.S. Navy handout of an X-47B unmanned aircraft being hoisted onto the USS Harry S. Truman aircraft carrier at Naval Station Norfolk

Entrepreneurs hisser le X-47B Système de drone de combat (UCAS) démonstrateur pour le pont d’envol du porte-avions USS Harry S. Truman à la base navale de Norfolk, en Virginie, Etats-Unis cette photo datée du document Marine Novembre 26, 2012. (Reuters / US Navy / Seaman Christopher A. Morrison / Prospectus)

Le drone furtif subsonique, d’abord imaginée par la Defense Research Projects Agency avancée (DARPA) et, plus tard repris par la marine, a été donné un cerveau robot, il met miles au-dessus des milliers d’autres drones actuellement en orbite autour du ciel. Bien que l’automatisation a longtemps été une caractéristique des robots, le X-47B sera vraiment autonome.

Les gens auront toujours leur mot à dire dans la mission générale du X-47B, bien que le drone sera en mesure de prendre des décisions instantanées dans un environnement en temps réel à lui tout seul.

Ainsi, alors que l’opérateur de vie et de respiration peut choisir sa trajectoire de vol, un pot-pourri de l’équipement GPS, accéléromètres, des altimètres, des gyroscopes, des capteurs anticollision et son unité hautement évolué Control Display va quitter le X-47B de moment-à-moment des décisions sur des les mains de l’homme.

Pour ceux qui rappelait Skynet auto-conscience antennes Hunter Killer du film Terminator, le Pentagone a annoncé plus tôt ce mois-ci a annoncé que la décision de blesser ou de tuer un être humain ne serait jamais faite par une machine.

Avec deux baies d’armes capables de transporter jusqu’à £ 4500 (2 tonnes) de munitions, le X-47B a certainement la capacité de tuer, mais pour l’instant, il n’a pas la volonté.

U.S. Navy handout of an X-47B unmanned aircraft being hoisted onto the USS Harry S. Truman aircraft carrier at Naval Station Norfolk

Le X-47B Système de drone de combat (UCAS) démonstrateur est hissé sur le pont d’envol du porte-avions USS Harry S. Truman à la base navale de Norfolk, en Virginie, Etats-Unis cette photo datée du document Marine Novembre 26, 2012. (Reuters / US Navy / Mass Communication Specialist 3e classe Lorenzo J. Burleson / Prospectus)

 U.S. Navy handout of an X-47B unmanned aircraft being hoisted onto the USS Harry S. Truman aircraft carrier at Naval Station Norfolk

Entrepreneurs préparer à hisser le X-47B Système de drone de combat (UCAS) démonstrateur sur le pont d’envol du porte-avions USS Harry S. Truman à la base navale de Norfolk, en Virginie, Etats-Unis cette photo datée du document Marine Novembre 26, 2012.(Reuters / US Navy / Mass Communication Specialist 3e classe Lorenzo J. Burleson / Prospectus)

Source : http://rt.com/usa/news/us-drone-launch-autonomous-986/

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Afrique, Vidéos Dossiers ..., est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s