Côte d’Ivoire : Un message d’Obama sur fond de manifestations patriotiques

http://actualutte.info/?p=3212

Le Président des Etats-Unis d’Amérique Barack Obama a adressé un « message au peuple ivoirien » rendu public samedi par la Maison Blanche.


Le président américain, Barack Obama, a appelé les Ivoiriens dans un message publié le vendredi 25 mars 2011 à reconnaitre Alassane Ouattara comme le président de la République de Côte d’Ivoire, assurant que ceux qui l’auront choisi trouveront en les Etats-Unis d’Amérique, un partenaire sûr.

Selon Obama, le fait pour Laurent Gbagbo de s’accrocher au pouvoir ne pourra que conduire la Côte d’Ivoire à plus de violence et d’isolement diplomatique et économique. A l’inverse, selon Barack Obama, si Laurent Gbagbo décide de quitter le pouvoir, les Ivoiriens reprendront leur destin et leur pays en main afin de bâtir une économie florissante. Invitant les Ivoiriens à prendre le chemin de l’avenir, Barack Obama les a exhorté à choisir des chefs comme « comme le président Ouattara, capables de rétablir le pays à la place qui lui est due dans le monde. »

Au vu du succès de la manifestation de samedi en faveur de Laurent Gbagbo, il faut croire qu’en matière de choix, une grande partie des Ivoiriens a définitivement fait le sien.

Alors qu’Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo revendiquent toujours respectivement la victoire lors du second tour de la présidentielle ivoirienne du 28 novembre 2010, sur le terrain, les armes continuent de se faire entendre, de même que les démonstrations de force. Sur ce point, le camp Gbagbo a montré samedi, lors d’un grand rassemblement populaire à Abidjan, sa capacité à mobiliser les Ivoiriens. Au niveau de la communauté internationale, celle-ci, qui soutient M. Ouattara, continue de réclamer à son adversaire (Laurent Gbagbo), de lui laisser la place. [lien]

Ainsi, lors de ce message au peuple ivoirien, Barack Obama, président des Etats-Unis, a réaffirmé son soutien à l’ex-directeur adjoint du FMI.

Convaincus, comme Obama, de « mériter la chance de déterminer leur destin », les Ivoiriens ne veulent justement pas se voir imposer un chef par la communauté internationale. Par leur résistance, les Ivoiriens veulent « le triomphe de la démocratie en Côte d`Ivoire », contrairement à ceux qui croient que l`exercice de la démocratie se trouvera dans le choix de celui qui incarne les intérêts occidentaux. [lien]

Si c`est la condition pour « trouver un ami et un partenaire dans les Etats-Unis d`Amérique », il est temps pour les dirigeants américains de sortir de la tromperie de Choi, afin de manifester leur amitié au peuple ivoirien qui leur tend les bras, sans préjugés ni rancune, ni rancœur.

Sources: afrik.com, news.abidjan.net, culturefemme.com, directscoop.net

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Afrique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s