Des coups de feu au Camp Lamizana de Ouagadougou

– Banques et commerces fermés à Ouagadougou après une nuit agitée

23/03/2011

http://koaci.com/index.php?k=main&koaci=actualite_info&numero_article=67896

Stations d’essence, banques, commerces et marchés fermés, une circulation fluide inhabituelle à cette heure de la journée… à Ouagadougou la vie tournait au ralenti en cette matinée du mercredi 23 mars 2011, après la nuit agitée que la capitale a connue, suite à la fusillade qui a éclaté dans des camps militaires.

Dans la nuit du mardi à mercredi, des tirs nourris ont en effet été entendus dans des camps militaires de Ouagadougou et dans certains quartiers de la ville. Un haut gradé de l’armée, contacté par Fasozine, a expliqué que les coups de feu étaient tirés par des soldats pour protester contre la condamnation à des peines de prison de cinq d’entre eux jugés coupables d’agression sur un civil.

– Des coups de feu dans la capitale du Burkina Faso

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20110323.REU5190/des-coups-de-feu-dans-la-capitale-du-burkina-faso.html

23/03/11

Ph. D’illustration

MARDI, 22 MARS 2011

Une fusillade a éclaté dans la soirée de ce mardi 22 mars 2011 au camp militaire Aboubacar Sangoulé Lamizana de Ouagadougou, qui abrite la Maison d’arrêt et de correction de l’armée.

Selon les premières informations en notre possession, un groupe de militaires manifesteraient contre des peines dont certains de leurs frères d’armes ont écopé ce 22 mars 2011. Un haut gradé de l’armée a ainsi expliqué à Fasozine.com que des soldats avaient bastonné des populations civiles il y a environ un mois au quartier Pissy de Ouagadougou. Ce sont les auteurs de ces actes qui auraient été jugés et condamnés ce 22 mars à des peines de prison allant de 6 à 15 mois. Mécontents, leurs promotionnaires auraient dévalisé un dépôt d’arme afin de protester contre ces condamnations.  C’est la seule version dont nous disposons pour le moment. Les heures à venir nous situeront davantage.

http://www.fasozine.com/index.php/societe/societe/5753-des-coups-de-feu-au-camp-lamizana-de-ouagadougou

Publicités
Galerie | Cet article, publié dans Burkina Faso, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s